Réseau institutionnel

Réseau d'institutions

Les partenaires stratégiques sont :

NOUS COMPTONS  MOBILISER DANS LES ACTIVITES DU PED…

  • Les administrations des pays de la sous-région: il s’agit des différents départements ministériels ou agences gouvernementales en charges des questions d’eau et d’environnement ainsi que les ministères des affaires étrangères des pays partageants les bassins.
  • La Société civile et le secteur privé: Engagement visant le partage des bonnes pratiques, le partage d’expérience. A travers une approche inclusive, il sera l’occasion de consolider la participation de ces acteurs dans le processus de gouvernance des ressources en eau.
  • Le Corps diplomatique : Engagement visant le dialogue au sein du Groupe d’amis sur l’eau et la paix et les échanges avec les 15 Etats co-parrains du Panel mondial de haut niveau sur l’eau et la paix.
  • Les organismes de bassin de l’Afrique de l’Ouest : Etant le siège de deux organismes de Bassins, l’OMVG et l’OMVS, Dakar constitue déjà un centre décisionnel en matière de coopération transfrontalière. L’implication de ces organismes de bassins est donc incontournable pour l’atteinte des objectifs du PED en matière d’hydro politique et d’hydro diplomatie.
  • Les universités et institutions de recherche : ils seront les acteurs porteurs du développement des connaissances et de la recherche de solutions innovantes en matière de ressources en eau.
  • Les agences de coopération bilatéral pour le développement basées dans la sous-région : Engagement visant à mutualiser les efforts entre partenaires bilatéraux  et à renforcer la capacité de mobilisation des ressources du PED.
  • Les réseaux ou partenariats relatifs au domaine de l’eau : Les réseaux existants tels que le RIOB ou les partenariat tels que le GWP, constituent des acteurs stratégiques dont la collaboration permettra de consolider la notoriété du Pole en matière de coopération transfrontalière.
  • Les secrétariat des conventions régionales et internationales : Engagement qui permettrai au PED de jouer un rôle dans la missions des pays de bassins dans la protection des ressources hydriques et à garantir leur quantité, leur qualité et leur utilisation durable en facilitant et en promouvant la coopération.
  • Les organisations internationales : Dakar est le siège de plusieurs bureaux sous régionaux d’organisations internationales intervenant sur les questions d’eau, il s’agira de mobiliser ces organisations en termes d’implications dans les activités du Pôle.
  • Les bailleurs et institutions financières : engagement qui va dans le sens de la mobilisation e fonds pour l’exécution d’activités qui entrent dans le cadre des plans de financement durables de ces institutions.
  • Les collectivistes territoriales des bassins : Les entités territoriales seront des acteurs clés dans la promotion de l’hydro diplomatie , la vulgarisation des bonnes pratiques, et la veille pour la prévention et la gestion des conflits.
  • Les ambassades et consulats : leur engagement sera dans le cadre du “Groupe des amis de Dakar”.
  • Les Acteurs militaires et de sécurité : Engagement visant la sécurisation des ouvrages hydrauliques et le dialogue relatif aux dispositifs de sécurité pour les ouvrages des OBT.