Centre des Ressources en Eau

Etude de faisabilité de mise en œuvre du Centre de Ressource de l’eau

Contexte

Le Sénégal s’est vu confié l’organisation du forum sur « la sécurité de l’eau pour la paix et le développement durable » où seront présentés les résultats des différentes initiatives et actions entreprises. À ce propos, l’initiative « Pôle Eau de Dakar (PED) » est créé pour renforcer la coopération et la paix autour de l’eau, de promouvoir les initiatives de gestion concertées des ressources en eau, de gestion des connaissances et de la recherche, de capitaliser et de diffuser les bonnes pratiques, de servir de plateforme d’échange et de veille à large spectre (National, Régional et International). Et pour se faire à l’échéance 2022, la Direction de la Gestion et de Planification des Ressources en Eau (DGPRE) est identifiée pour réaliser la mise en place du PED dont les missions s’articulent autour des 4 piliers stratégiques suivants :

P1. Réseautage, dialogue multi-acteurs et multithématiques ;

 P2. Promotion de la coopération et de la paix, approche multi-niveaux ;

P3. Développement des capacités, des connaissances et des innovations ;

P4. Appui aux dynamiques territoriales, capitalisation et dissémination.

Cette étude s’inscrit dans le pilier P3 du PED qui met en exergue la criticité et l’importance de l’information et des connaissances sur l’eau et l’assainissement. Ainsi, à travers un accompagnement technique et financier de l’Agence Belge de Développement (Enabel), l’étude est prise en charge par un expert en Organisation, Méthode, Urbanisation SI, SIGB dont le pilotage est assuré par la Direction de la Gestion et de la Planification des Ressources en Eau (DGPRE) à travers la coordination du PED.

Objectif

Au terme de cette étude, il s’agira de suggérer un centre virtuel de ressources matérialisé par un système intégré de services fédératif de ressources numériques ou digitales capable de fournir des ressources informationnelles dématérialisées tout en garantissant le respect des droits de propriété intellectuelle et des droits d’auteur. En plus d’être ouvert à des partenaires stratégiques identifiés dans une perspective d’échanges, le centre virtuel doit assurer la mise en valeur des ressources à travers la fourniture de produits et services capacitifs sur l’eau grâce une base de connaissances rendue disponible selon des modalités d’accès retenues.

Partenaires

PROGRESSION DE L'ETUDE
En cours